APPRENDRE L'ECG

APPRENDRE L'ECG

Calcium et Potentiels membranaires

MENU DU SITE

Page d'ACCUEIL

PHYSIOLOGIE
    Définition
    Dérivations
    Histoire
    Anatomie
    Histologie

ANALYSE

ECG ANORMAUX

INDEX du Site
    (de A à Z)

Des Questions ?
 

[P. Membranaires: Présentation, Définitions] [Electrolytes et potentiels] [Influences]
[Sodium] [Potassium]

Le Calcium

      Le calcium a surtout un effet dans les cellules nodales et musculaires cardiques, comme le montrent les schémas de la page d'accueil.
  1. Sur le potentiel de repos

          Le calcium n'a qu'un effet mineur sur la génération et le maintien du potentiel de repos dans les différentes cellules.

  2. Sur la pente de prépotentiel:

          Dans les cellules myocardiaques responsables de l'automaticité (cellules nodales), la conductance au Calcium augment précocément après l'annulation de la conductance au potassium. Aussi, dès le potentiel diastolique maximal atteint, à cause de l'accroissement de conductance au calcium, on a une remontée du potentiel membranaire vers le potentiel seuil: le prépotentiel. Ce phénomène explique l'instabilité dans les cellules nodales du potentiel de repos.

  3. Sur le potentiel d'action

          Dans les cellules cardiaques musculaires, le calcium est responsable du maintien "en plateau" de la dépolarisation durant la phase 2. Le potentiel d'action dure alors environ 200 msec contre 10 msec dans une cellule musculaire striée ou 1 msec dans une cellule musculaire lisse.

EXEMPLE 1
(C. muscul. cardiaques)
EXEMPLE 2
(Cellules nodales)

Electrolytes suite ...


Apprendre l'ECG Site créé et géré par le Dr Jean Sende, urgentiste,
pour la société EDNES.COM
Best seen with