APPRENDRE L'ECG

APPRENDRE L'ECG

Histologie: Propriétés des myocytes

MENU DU SITE

Page d'ACCUEIL

PHYSIOLOGIE
    Définition
    Dérivations
    Histoire
    Anatomie
    Electrophysio.

ANALYSE

ECG ANORMAUX

Le SITE de A à Z

Des QUESTIONS ?
 

[Accueil] -- [Histologie des cellules cardiaques]

Les cellules myocardiques ont diverses propriétés qu'elles partagent avec les autres cellules de l'organisme ou qui leur sont propres, expliquant le fonctionnement particulier du myocarde.
    - la vitesse de conduction
      (et l'effet dromotrope)
    - l'excitabilité et les périodes réfractaires
    - l'automaticité
    - la loi du tout ou rien
    - l'effet chronotrope
    - l'effet inotrope
    - l'effet bathmotrope


La Vitesse de Conduction

La vitesse de conduction des cellules, leur vélocité, c'est la rapidité de conduction du potentiel d'action (émis par le noeud sinusal) jusqu'aux cellules ventriculaires via le réseau nodal.

On parle d'effet dromotrope lorsqu'un stimulus a un effet sur la vitesse de conduction du potentiel d'action. Le principal effecteur, c'est le système nerveux autonome.

Selon la structure, cette vélocité varie:
  - Noeud sinusal: 1 m /sec
  - Noeud atrio-ventriculaire: 0.01 à 0.05 m /sec
    (Ralentissement qui correspond à l'espace PR)
  - Réseau de Purkinje: 2 à 4 m /sec (extrêmement rapide).
  - Myocytes cardiaques: 0.4 m /sec



Excitabilité et ...
...Périodes réfractaires

      C'est la capacité d'une cellule myocardique à conduire un potentiel d'action, c'est-à-dire à générer un potentiel d'action en réponse à une stimulation par le courant de dépolarisation.
Selon la période pendant laquelle se trouve la cellule myocardique, elle peut conduire complètement, partiellement ou ne pas conduire du tout.

On distingue 3 périodes intéressantes:
- La période réfractaire absolue: Période pendant laquelle quel que soit le stimulus, il n'y a aucun effet cellulaire.
- La période réfractaire effective: Période (qui nous intéresse en pratique) incluant la P.R.A., on y ajoute une phase pendant laquelle la cellule peut être stimulée mais ne conduit pas.
- La période réfractaire relative: Période pendant laquelle un stimulus puissant peut générer un potentiel d'action.

Périodes réfractaires cellules musculaires Périodes réfractaires cellules nodales
Cellules Musculaires Cellules Nodales



L'Automaticité

Abilité des cellules nodales à générer spontanément un potentiel d'action. On parle de dépolarisation diastolique automatique, du fait de l'instabilité du potentiel de repos. En effet, en dehors de tout stimuli extérieur, les cellules nodales peuvent s'auto-exciter jusqu'à dépolarisation complète, à une fréquence variable selon le type de cellules:

  • 20 à 40 fois par minutes environ pour le réseau de Purkinje (correspond à la fréquence du rythme d'échappement ventriculaire);
  • 40 à 60 fois par minutes pour les cellules du nœud atrio-ventriculaire;
  • 70 à 80 fois par minutes au niveau sinusal.



La Loi du Tout ou Rien

Toute excitation d'une cellule ventriculaire entraîne l'excitation complète des cellules des deux ventricules. En effet, toutes ces cellules sont liées par des ponts perméables inter cellulaires ("gap junction"), créant ainsi un véritable syncitium, d'où une stimulation de toutes les cellules ventriculaires à partir d'une seule.



Effet Chronotrope

L'effet chronotrope, c'est le retentissement sur la fréquence d'émission par le noeud sinusal de potentiels d'action, et donc sur la fréquence cardiaque. Cette propriété est sous influence directe du système nerveux autonome.
- Effet chronotrope positif (augmentation de la fréquence) du système nerveux sympatique et des sympatomimétiques, via les récepteurs béta1 et leur action sur la phase 4 du potentiel membranaire.
- Effet chrontrope négatif (baisse de la fréquence) du système nerveux parasympatique, via les récepteurs muscariniques et leur action sur la phase 4 du potentiel membranaire.



Effet inotrope

L'inotropisme, c'est la capacité intrinsèque des cellules myocardiques à déveloper une force de contraction donnée, à une longueur de fibre donnée, en réponse à un potentiel d'action.
Comme pour la vitesse de conduction et la fréquence de stimulation, l'inotropisme est sous influence directe du système nerveux autonome.:
- Effet inotrope positif pour le système sympatique;
- Effet inotrope négatif pour le système parasympatique.



Effet Bathmotrope

C'est le retentissement sur le niveau d'excitabilité, sur la susceptibilité à l'excitation d'une cellule. Anisi,
- Effet bathmotrope positif = qui rend les cellules plus faciles à stimuler;
- Effet bathmotrope négatif = qui diminue l'excitabilité, la susceptibilité à un stimulus.



[Vélocité] -- [Excitabilité] -- [P. Réfractaires] -- [Loi du tout ou rien] -- [Automaticité]
[E. Chrontrope] -- [E. Inotrope] -- [E. Bathmotrope]


APPRENDRE L'ECG Site créé et géré par le Dr Jean Sende, urgentiste,
pour la société EDNES.COM
Best seen with