APPRENDRE L'ECG APPRENDRE L'ECG

Anomalies ECG de la péricardite aiguë

MENU DU SITE

Page d'ACCUEIL

PHYSIOLOGIE

ANALYSE

ECG ANORMAUX
    Conduction
    Rtm Suprav.
    Rtm Ventric.
    Extrasystoles
    Tracés d'Infarctus

INDEX du Site
    (de A à Z)

Des QUESTIONS ?
 

[Electrolytes] --- [Médicaments] --- [Coeur - Poumons] --- [Autres]
[Embolie pulmonaire] [Péricardite] [Tamponnade]

PERICARDITE AIGUE

      La péricardite est une inflammation du péricarde, s'accompagnant d'une douleur thoracique.
L'ECG dans ce cadre a 2 buts :
  • apporter des arguments diagnostics (et éliminer un diagnostic différentiel) ;
  • éliminer des éléments de mauvaise tolérance.

Arguments diagnostics au début :
  • Sous-décalage de l'espace PQ, diffus le plus souvent, dans 80% des cas au début ;
  • Sus-décalage diffus du segment ST, sans image en miroir
  • Un rapport Sus-décalage / onde T > 0,25 est en faveur d'une péricardite aiguë
  • Microvaltage rare. Il traduit un épanchement péricardique abondant
  • Bradycardie et microvoltage dans la péricardite myxoedémateuse
  • Rappel: ECG non diagnostic dans 4 à 33% des cas selon les séries

Evolution des signes électrocardiographiques :
      L'évolution classiquement décrite se fait sur plusieurs jours, bien plus lentement que dans l'infarctus du myocarde.
  • Sus-décalage du segment ST diffus, précoce, sans image en miroir ;
  • Retour à la ligne isoélectrique avec ondes T aplaties ;
  • Ondes T négatives ;
  • Normalisation des ondes T.

Signes ECG de mauvaise tolérance :
  • Alternance électrique : complexes QRS successifs de hauteurs différentes = Epanchement péricardique très abondant, voire tamponnade.
  • Troubles de conduction ou troubles du rythme = Myocardite associée.

Penser à répéter l'électrocardiogramme ! ! !

[Embolie pulmonaire] --- [Péricardite] --- [Tamponnade]


ORIGINE
Apprendre l'ECG Site créé et géré par le Dr Jean Sende, urgentiste,
pour la société EDNES.COM
Best seen with