APPRENDRE L'ECG

Tachycardies sinusales

MENU DU SITE

Page d'ACCUEIL

PHYSIOLOGIE

ANALYSE

ECG ANORMAUX
    Conduction
    Rtm Ventric.
    Extrasystoles
    Tracés d'Infarctus
    Médocs, Ions ...

INDEX du Site
    (de A à Z)

Des QUESTIONS ?
 

[Carac.gnles] [Flutter] [AC/FA] [T.Sinusale] [T.Jonctionnelle] [Extrasystoles] [Arythmie Sinusale] [R.d'échappement]

Tachycardies sinusales

      On parle de tachycardies sinusales devant toute tachycardie régulière de type supraventriculaire, prenant son origine dans le noeud sinusal.

Physiopathologie

      Les tachycardies sinusales sont un trouble du rythme supraventriculaire dû à une augmentation de la fréquence de décharge du noeud de Keith & Flack. Anomalie exceptionnellement due à une pathologie du noeud sinusal, elle est en général secondaire à un problème extranodal, cardiaque ou non.

Diagnostic électrocardiographique

  • Ondes P identiques avant chaque complexe QRS (espace PR conservé)
  • COmplexes QRS fins (taille < 0.12 sec)
  • Espaces RR (entre 2 complexes QRS consécutifs) conservés
  • Fréquence entre 100 et 180

Diagnostic étiologique

  • Causes "physiologiques": effort physique, émotion, digestion, stress
  • Médicaments: sympathomimétiques (adrénaline, ...), atropine, hormones thyroïdiennes, vasodilatateurs, ...
  • Troubles cardiovasculaires: insuffisance cardiaque, collapsus cardiovasculaire, état de choc, myo/péricardite
  • Autres: fièvres (et maladies infectieuses), anémie, hypoxie, hyperthyroïdie

Diagnostic différentiel

  • Flutter auriculaire
  • Tachycardie jonctionnelle

[Carac.gnles] [Flutter] [AC/FA] [T.Sinusale] [T.Jonctionnelle] [Extrasystoles] [Arythmie Sinusale] [R.d'échappement]

Apprendre l'ECG Site créé et géré par le Dr Jean Sende, urgentiste,
pour la société EDNES.COM
Best seen with