APPRENDRE L'ECG

Arythmie sinusale

MENU DU SITE

Page d'ACCUEIL

PHYSIOLOGIE

ANALYSE

ECG ANORMAUX
    Conduction
    Rtm Ventric.
    Extrasystoles
    Tracés d'Infarctus
    Médocs, Ions ...

INDEX du Site
    (de A à Z)

Des QUESTIONS ?
 

[Carac.gnles] [Flutter] [AC/FA] [T.Sinusale] [T.Jonctionnelle] [Extrasystoles] [Arythmie Sinusale] [R.d'échappement]

Arythmie sinusale

      On parle d'ayrthmie sinusale devant un tracé irrégulier à fréquence "oscillante", donnanat l'impression d'accélérer et de ralentir. Son origine est sinusale.

Physiopathologie

      L'arythmie sinusale est une variation de la fréquence cardiaque liée aux variations de la pression intrathoracique qui accompagnent la respiration. Ainsi, en fin d'inspiration, la pression intrathoracique augmente et la fréquence est accélérée, et à l'inverse, en fin d'expiration, la pression se négative et le fréquence diminue. C'est un phénomène physiologique.

Diagnostic électrocardiographique

  • Rythme irrégulier
  • Onde P avant chaque complexe QRX, avec espaces PR conservés
  • Disparition des variations en apnée.
  • Impression d'accélération et de ralentissmenet

Diagnostic étiologique

  • La respiration
  • Remarque: Le même phénomène est observé quand un sujet passe du décubitus dorsal (basse pression) à la position debout (pression augmentée).

Diagnostic différentiel

  • AC/FA (mais les ondes P ne sont pas régulières, les espaces PR non plus)

[Carac.gnles] [Flutter] [AC/FA] [T.Sinusale] [T.Jonctionnelle] [Extrasystoles] [Arythmie Sinusale] [R.d'échappement]

Apprendre l'ECG Site créé et géré par le Dr Jean Sende, urgentiste,
pour la société EDNES.COM
Best seen with